Dossiers spéciaux

Voici la série d'articles tirés du journal associatif Virage, chronique Dossier spécial. Ils sont classés du plus récent au plus ancien.

 

2005

Le perfectionnisme nuit à la santé mentale

Selon les chercheurs canadiens en psychologie Paul Hewitt et Gordon Flett, la personnalité est la clé de plusieurs problèmes de santé découlant du stress. Le perfectionnisme est l'un des traits de personnalité qui rend moins apte à composer avec le stress et rend très vulnérable.

Faites travailler le corps + l'esprit

Lorsqu'on pense à la «bonne forme», les exercices physiques nous viennent tout naturellement en tête. Nous connaissons bien les nombreux avantages associés à la pratique régulière de l'exercice physique sur la réduction des risques de maladies cardiaques et de diabète et sur l'amélioration de la gestion du poids et de la force.

 

2004

Simplifiez-vous la vie durant la période des fêtes

Durant le temps des fêtes, quoi que nous fassions, nous sommes bombardés de messages heureux, destinés à remonter le moral. À la télévision, nous voyons des gens déballer le cadeau parfait et, dans les rues, nous sommes éblouis par l'étalage de décorations et de lumières.Alors, comment expliquer que nous puissions être affectés par la solitude, le stress ou la dépression? Au lieu de nous réjouir, le temps des fêtes suscite en nous un sentiment de tristesse que nous ne comprenons pas.

Changement, résistance et confusion

À St-Jean-Port-Joli, le fleuve est encore loin d’être la mer. Pourtant, marées hautes et marées basses se succèdent en un flux incessant. Ce matin, il n'est pas encore clair si la marée monte ou descend. Il faut observer, prendre le temps de s'arrêter, en profiter pour respirer. Tiens, elle descend, il semblait pourtant qu'elle montait.

Parler de santé mentale, c'est déjà de la promotion

Depuis quelques années, nous pouvons tous observer une augmentation du taux de personnes qui souffrent de problèmes de santé mentale. On explique cette augmentation principalement par les profonds changements qui sont apparus au cours de la dernière décennie.

L’exaspéromètre

Mise en situation: Imagine une personne qui est en colère contre toi pour une raison quelconque. Elle t’aborde brusquement et elle s’adresse à toi sur un ton de reproches et d’accusations disqualifiant à ton égard.

 

2003

Le langage du respect

Peu de gens connaissent le langage du respect. Nous vivons dans une société qui encourage l’expression d’idées et la confrontation dans les idées de la perspective du “nous avons raison et ils ont tort”. Même notre système politique n’échappe pas à cette règle. Lorsqu’on entend l’expression parti de l’opposition, ça veut tout dire. Un parti a pour objectif d’émettre des idées et le parti de l’opposition de s’y opposer. Imaginons pour un instant un parti politique de la collaboration à la place d’un parti de l’opposition!

Retrouvez la motivation!

La motivation, c’est l’énergie qui nous anime. Sans elle, tout nous semble fade, gris, sans relief… et nous n’avons plus goût à rien. Alors, comment la retrouver lorsqu’elle s’absente?

Prendre du temps pour bien vivre

Peut-être êtes-vous las de la routine quotidienne et souhaitez-vous trouver de nouveaux outils de stimulation. Ou bien êtes-vous tout simplement hyperstressé et entièrement débordé par les tâches de la vie quotidienne et avez-vous envie de vous échapper vers quelque lieu paisible pour un repos bien mérité.

Donner un sens à sa vie professionnelle et personnelle

Mener de front vie professionnelle et vie personnelle, c’est le défi de la plupart d’entre nous. Même en courant toute la journée, toute la semaine, toute l’année, nous n’avons pas assez de temps pour tout faire.

 

2002

La tolérance

Le monde vu comme une famille au sens large peut être dépeint comme un arbre aux nombreuses ramifications. Chaque nation - symbolisée par une branche - est un frère ou une soeur par alliance, ayant sa propre famille.

Non, non, non et non

Savoir dire non est un art difficile. Mais le maîtriser, c'est (peut-être) s'assurer une vie pleine et plus heureuse.

Êtes-vous une personne vraie ?

Vous arrive-t-il de vous poser les questions suivantes : «Que veut dire être vrai?» «Dois-je dire tout ce que je pense pour être considéré comme une personne vraie?» ou «Certaines vérités ne sont-elles pas mauvaises à dire?»

2001

Le fardeau économique de la maladie mentale

Les conclusions d’une récente étude financée par l’Unité de promotion de la santé mentale du Canada révèlent qu’en 1998 le fardeau économique qu’imposent les problèmes de santé mentale - tant ceux traités médicalement que pas - était de 14,4 milliards $. Une étude antérieure, Le fardeau économique de la maladie au Canada, 1993, estima à l’époque que le coût lié aux troubles mentaux au Canada était de 7,8 milliards $.

Mieux vous connaître…

En mai dernier, l’ACSM-CA effectuait un sondage auprès de ses membres afin d’améliorer la qualité de vie associative. Plus spécifiquement, les objectifs poursuivis par cet exercice visaient à connaître le profil des membres, à évaluer leur connaissance des activités et leur degré de satisfaction, à identifier leurs attentes et leurs besoins envers l’organisme et, finalement, favoriser une plus grande implication des membres dans la poursuite de la mission.

Pour une redéfinition du bonheur

Objectif spontanément avoué de l’homme, le bonheur n’en demeure pas moins un des concepts les plus méconnus de tout ce qui compose notre quotidien. Il est défini par le Petit Robert comme étant «l’état de la conscience pleinement satisfaite». Il semblerait que tout se joue autour de la notion de satisfaction et de l’expérience que l’on en fait. Il doit s’apprivoiser à l’école de la vie, à travers le long et laborieux processus d’essais et d’erreurs.

2000

Qu’est ce que la résilience?

Le terme de résilience est utilisé dans le domaine de la physique pour traduire la résistance de matériaux à la pression. On dira ainsi que la coque d’un sous-marin est résiliente lorsqu’elle se révèle capable de supporter des pressions considérables lors de ses plongées et lorsqu’elle reprend sa forme primitive.

Faire le grand ménage... dans sa tête

Et si, inspirés par le grand remue-ménage du printemps, on faisait de même dans notre tête? En guise de balai et de chiffons, une série de questions et de moyens de remettre de l’ordre dans les diverses sphères de notre vie.

Êtes-vous manipulateur?

À moins de pouvoir imaginer concrètement que nous sommes vrais, nous restons coincés avec nos vieux masques et nos vieilles tromperies. Il est du devoir de chacun de connaître et de prendre en considération qu’il est, au monde, unique en son genre. Aucun homme pareil à lui n’a jamais existé sur cette terre. Alors pourquoi s’évertuer à jouer le rôle de quelqu’un d’autre, pour lui plaire, afin d’en arriver à ses fins?

 

1999

Les genres d'émotions

Il est indispensable de vivre nos émotions pour diriger notre vie de manière à en être satisfait. Pour cela, il faut savoir ce qui est un sentiment et ce qui n'en est pas. Comme plusieurs expériences émotives ressemblent comme des clones à des émotions, il est important de faire les distinctions qui permettront d'utiliser chaque expérience pour ce qu'elle est.

Habitudes et santé mentale

Avoir de mauvaises habitudes, est-ce un problème de santé mentale? «Pas nécessairement», répond Bruno Fortin, psychologue et auteur du livre Prendre soin de sa santé mentale.

Pour en finir avec l’idée du bonheur

À une époque où quelques-uns sont si désabusés par le drame humain rabâché à chaque bulletin de nouvelles, à chaque émission d’affaires publiques ou à chaque téléroman, à un point tel qu’ils en viennent saturés ou apolitisés, tels des zombis se réveillant au timbre du radio-réveil-automatique, le bonheur semble un satellite en orbite autour de la planète.

 

1998

À l’heure des bilans

Il est généralement de mise, à cette époque-ci de l’année de faire des bilans. Si le siècle qui s’achève fut sans contredit celui qui a permis à l’humanité d’exercer plus de contrôle sur son environnement et d’utiliser les ressources de la planète pour son mieux-être, l’impact de ces améliorations n’est pas sans conséquence sur notre santé et dans nos vies.

Réussir sa vie

On a réalisé tous nos rêves, réussi sur les plans professionnel et social et pourtant, on demeure insatisfait? C’est peut-être parce qu’on s’est perdu de vue. Si on revoyait notre système de valeur?

Améliorez votre forme mentale!

Bien mystérieux l’être humain... Mais déjà un peu moins si on l’imagine comme un organisme vivant. Avec ses organes - mémoire, intelligence, créativité... - , ses humeurs, ses structures. Avec ses petits bobos et ses gros maux. Sous cet angle, la santé mentale se compare tout à fait à la santé physique. Et pour rester en bonne forme, notre esprit comme notre corps, doit faire de l’exercice! Voici comment.

L’équilibre en tête, je prends soin de mes besoins affectifs et physiques

Semaine nationale de la santé mentale du 4 au 10 mai 98

Tout être humain est un être de besoins. Ainsi le comportement humain est motivé par des besoins fondamentaux et des incitateurs qui en quelque sorte nous propulsent vers la recherche de moyens pour satisfaire ces besoins.

 

1997

Magasinage boulimique - Portrait d’une dépendance

Les tentations sont différentes selon le sexe. Les femmes sont attirées par les cadeaux... pour les autres, et sont en cela conditionnées par le goût de plaire à leur entourage. Les hommes sont plus intéressés par le matériel informatique et les voitures.

Les cours de croissance personnelle et la santé mentale: le point de vue des participants

Au Québec, les cours de croissance personnelle ont connu ces quinze dernières années une expansion fulgurante et semblent répondre à des besoins importants. Ainsi, il existe aujourd’hui selon l’ACEF-Centre de Montréal, plus de 275 personnes et organismes qui offrent des cours et des ateliers de croissance personnelle. Sur le plan de la participation, des données provenant d’un sondage CROP-ACEF-Centre réalisé en janvier 1993 montrent que 22 % de la population a suivi, entre 1987 et 1992, au moins un cours ou un atelier de croissance personnelle, de développement de la personnalité ou de relations humaines.

Les aidants naturels, une «vocation» aux conséquences imprévisibles.

Faute de sous, l’État compte de plus en plus sur les familles pour prendre soin d’un nombre croissant de malades chroniques. Bien souvent, cette nouvelle responsabilité incombe à une seule personne: une femme, la plupart du temps. Dans le jargon du milieu, on la nomme «aidante naturelle».

L’amour ça se protège... la santé mentale aussi!

Semaine de la santé mentale 1997 - Du 5 au 11 mai

Au cours des dernières décennies, les québécois et les québécoises sont devenus très sensibles au développement et au maintien de leur santé physique. De nombreuses campagnes de promotion de la santé les ont informés et les ont sensibilisés sur les déterminants d’une bonne santé physique.

 

1996

Le respect, ça s’impose!

Les vendeurs trouvent en nous une proie idéale. Nos amis s’immiscent dans notre vie privée. Notre conjoint accapare tout l’espace vital. Et, comble de malheur, notre patron nous réduit à l’esclavage. Mais pourquoi donc ne parvenons-nous pas à nous faire respecter ?

Thérapeute et thérapie

Psychologue? Psychiatre? Psychothérapeute?

Quelle est la différence?

Qui peut m’aider?

Se tuer au boulot

À l’ère de la performance, l’endurance compte autant que la compétence. Mais Superman est usé: les problèmes de santé mentale sont devenus LA CAUSE d’absence au travail.

Plus ça change, moins c’est pareil... Vivre, c’est s’adapter!

Semaine de la santé mentale 1996

Arrêtez-vous un instant et pensez aux divers aspects de votre vie (famille, amour, travail, finances, loisirs, etc.)... Pouvez-vous vraiment affirmer qu’aucun changement n’a interféré sur vos habitudes de vie au cours des dernières années?

 

1995

Artistes, artisans et technocrates dans nos organisations... ou scène de la vie communautaire

Au fil du livre de Patricia Pitcher, «ARTISTES, ARTISANS ET TECHNOCRATES DANS NOS ORGANISATIONS», un parallèle m’est apparu constamment entre les personnages, les situations, les enjeux décrits par l’auteure et la réalité vécue par les organismes communautaires depuis la reconnaissance de l’État.

La santé mentale et le milieu de travail

«Que faites-vous dans la vie?» Voilà bien une question routinière à laquelle on répond avec enthousiasme ou hésitation, selon que notre travail nous satisfait ou non. En fait l’importance du travail dans la civilisation industrielle, au plan des valeurs sociales comme dans la vie quotidienne, n’est plus à démontrer.

AVERTISSEMENT

Ce site fournit des informations sur la santé mentale. Celles-ci ne remplacent en aucun cas les conseils d’un professionnel de la santé. Si vous croyez avoir des besoins spécifiques, n’hésitez pas à consulter un professionnel compétent.

Santé Mentale Québec – Chaudière-Appalaches (SMQ-CA) prend toutes les dispositions nécessaires pour assurer la justesse de l'information véhiculée sur ce site. Elle ne peut toutefois pas en garantir la fiabilité totale et décline toute responsabilité à cet égard. L’internaute est invité à conserver son sens critique.

Sources et références

SMQ–Chaudière-Appalaches est un organisme sans but lucratif. Les articles et parties de documents sont choisis pour leur pertinence et sans préférence ou parti pris pour leurs auteurs, organisations, groupes ou sites de provenance. Nous tenons cependant à remercier les auteurs en espérant que notre utilisation de leurs travaux leur sera profitable.

Il est possible de reproduire de façon intégrale le matériel de SMQ–Chaudière-Appalaches  à condition que la source soit clairement citée. De plus, l'utilisation de ce contenu doit être pour des fins éducatives et aucun bénéfice monétaire ne doit en être retiré.

Copyright © 2017   Santé mentale Québec – Chaudière-Appalaches

La seule organisation non gouvernementale ayant un mandat explicite d'information, d'éducation populaire et de promotion de la santé mentale dans la région Chaudière-Appalaches.

Nous joindre :

5935 rue St-Georges, Bureau 110, Lévis (Québec)   G6V 4K8

Téléphone : (418) 835-5920   Télécopieur : (418) 835-1850

Courriel : info@santementaleca.com